Par mesure de simplicité, les termes de réactions et reflexes seront définis comme identiques.


Vous souhaitez être réactif au volant ? Vous avez raison.

Avoir la capacité de réagir rapidement et en tout temps est indispensable pour assurer votre sécurité sur la route.

Et ça commence par le développement des bons réflexes. Dès vos premières heures de conduite.


Que ce soit pour passer votre permis.

Pour un long trajet.

Ou simplement parce que vous avez envie de développer vos temps de réaction…

avoir de bons réflexes est important.


Pour tester vos capacités, vous pouvez vous rendre sur ce lien : (vous devez cliquer sur l’écran et appuyer avec votre souris, dès qu’il devient vert. 5x de suite pour avoir une moyenne).

Le temps de réaction moyen de l’homme est de 200 à 300 millisecondes.

Si vous êtes au-dessous, bien joué ! Si vous êtes au-dessus, ce n’est pas dramatique. Vous pourrez vous améliorer.

Ce temps moyen varie en fonction de différents facteurs :

  • L’âge : avec l’âge, nos temps de réaction tendent à se rallonger.
  • Votre état : hydraté et reposé, vous serez plus efficace. Alcoolisé ou déshydraté, vos temps de réaction seront plus longs.
  • Votre forme : des études ont montré que l’exercice régulier est lié à des temps de réaction plus courts.

Mais alors, pourquoi les réflexes c’est important ?

Ce ne l’est pas uniquement pour vous, mais également pour tous les autres usagers de la route.

Être en capacité de réagir vite, c’est anticiper plus rapidement et éviter les surprises.

Comme un accident.

Un obstacle « surprise ».

Un enfant sorti de nulle part.

Des qualités nécessaires pour briller à l’examen. Et garantir votre sécurité.


Peut-on améliorer nos réflexes ?

Oui.

Et heureusement.

Votre influx nerveux (celui qui vous ôte automatiquement la main d’une plaque chaude) ne transite pas par le cerveau. Difficile alors de l’influencer. En revanche, vos pseudos-réflexes (comme ceux des gardiens de foot) sont améliorables.

Derrière le volant, c’est pareil. Il y a plein de solutions pour améliorer vos réflexes.


Maintenant, comment faire ?

Prenons l’exemple du tennis. Pour renvoyer la balle, il faut anticiper la trajectoire de celle-ci. Et pour ce faire, pas de secret. Il ne faut jamais quitter la balle des yeux, tout simplement (même si ça ne vous garantit pas de la renvoyer parfaitement). Car ce sont surtout nos yeux qui permettent de réagir vite.

Sur la route, c’est le même processus. Il faut être proactif et regarder devant soi. Analyser et scanner la route. Ce qui m’amène à mon premier conseil.


1. Pas de distraction

Si vous voulez réagir rapidement, il faut que vous portiez votre regard sur la route. Comment anticiper et réagir à temps si vous ne savez même pas d’où le danger provient ?

Et la clé de l’anticipation, c’est le regard dynamique. Vos yeux doivent analyser continuellement ce qui se passe devant vous (vision directe), derrière vous (rétroviseurs) et sur les côtés (angles morts).

Il existe trois types de distraction : visuel (yeux en dehors de la route), cognitif (esprit ailleurs), manuel (les mains hors du volant).

Malheureusement, aujourd’hui avec l’avènement de la technologie, nos véhicules possèdent de plus en plus de gadgets. Écran central, GPS, téléphone.

Terribles sources de distraction.

Selon une étude, le téléphone causerait près de 10% des accidents graves de la route.

De plus, par manque de temps, beaucoup profitent pour manger ou se maquiller durant leurs trajets.

Pour garder toute son attention malgré ces parasites, de nombreuses possibilités s’offrent à vous.

Déjà, on place son téléphone dans sa poche, son sac ou à un endroit inaccessible. Sur le siège passager, ça ne suffit pas. Vous pouvez y accéder « trop » facilement.

Si votre boulot ou d’autres circonstances vous obligent à devoir être atteignable, optez pour un kit mains libres. Et faites en sorte que son utilisation soit simple et sûre. Les oreillettes sont interdites.

Pour les GPS et autres écrans, pas le choix, vous en avez besoin, ils peuvent être des outils. Mais ne quittez les yeux de la route que lorsque la situation est sûre. Et ça ne doit être qu’un coup d’œil.

Et de manière générale :

  • Activer le son du GPS ou de votre système intégré si l’option est disponible.
  • Profiter de les regarder à un feu ou stop.
  • Demander de l’aide à votre-vos passager-s.
  • Planifier vos (courts) trajets pour éviter de devoir utiliser votre GPS ou téléphone.

2. Garder vos bonnes habitudes

C’est connu.

Pour certains, lorsque vous obtenez votre permis, vos bonnes habitudes se perdent.

  • Plus qu’une main sur le volant.
  • Téléphone à portée de main.
  • Moins de clignotants.
  • Excès de vitesse.
  • Moins concentré.
  • Stupéfiant et alcool.
  • Négligence.

Que des mauvaises habitudes qui conduisent souvent à des accidents, amendes et parfois retraits de permis.

Pour garder les bonnes habitudes, là encore, pas de secret. Plus vous gardez une habitude longtemps, plus elle s’ancre et plus elle a de chance de rester avec le temps.

L’obtention de votre permis ne doit pas signifier que tout ce que vous avez appris doit disparaître. Alors on garde bien ces bonnes habitudes encore 1-2 mois et vous verrez qu’elles resteront. Rien ne vous empêche d’adapter votre conduite. Mais gardez en tête les bonnes choses que vous avez apprises.

Le problème, c’est que les bonnes habitudes ne vous permettent pas uniquement de réussir votre permis, mais aussi et surtout de garantir votre sécurité.

Conduire à une main, c’est « confortable » pour certains, mais en cas de freinage d’urgence, difficile de réagir correctement et efficacement.

Donc, forcez-vous à appliquer les conseils de votre moniteur encore quelques semaines après l’obtention de votre permis.


3. Entraînez-vous !

Comme je vous l’indiquais en début d’article, il est possible d’améliorer vos réflexes. Et c’est tant mieux. Si certains naissent naturellement avec de bons réflexes, pour d’autres il est nécessaire de s’exercer. Mais heureusement, tout le monde peut améliorer sa réactivité.

Et pour l’améliorer, c’est même facile et ludique.

Je vous propose deux possibilités (cliquez sur les liens pour en savoir plus):


Quels jeux améliorent vos réflexes ? Voici deux jeux :

  1. Piano Tiles (iOS et Android)
  2. Call of Duty (n’importe lesquels)

Souvent critiqués, les jeux vidéos peuvent être un excellent moyen pour développer vos réflexes. Vous n’imaginez même pas comment votre cerveau est actif pendant que vous jouez. Des études ont montré que les gamers avaient de plus grandes capacités cognitives que les personnes qui ne jouent pas aux jeux vidéos. Simplement, parce que les jeux d’action de type FPS demandent des temps de réaction très rapides pour gagner. Et en plus d’être concentrés, ces joueurs ont développé une attention particulière à l’environnement spatial, à la gestion de tâches multiples et à s’adapter en continu dans un milieu très dynamique. Des qualités essentielles pour la réussite de votre examen de conduite.

Pas besoin d’acheter la dernière console du moment pour vous entraîner. Un simple téléphone portable avec un accès à iOS ou Google Store suffist pour entraîner vos réflexes.


Quels sports améliorent vos réflexes ? Voici des exemples :

  1. Tennis
  2. Badminton
  3. Gardien de foot, handball (sports à cage)
  4. Sport de combat

En plus de vous détendre, de vous dépenser et de vous garder en bonne santé, le sport est l’un des meilleurs moyens de travailler et d’améliorer vos réflexes. Pratiquez l’un des sports ci-dessus ou d’autres similaires et vous pourrez réagir plus rapidement avec le temps.


Appliqué à la conduite, il n’y a pas de secret.

Conduire, conduire, et encore conduire.

Avec le temps et l’expérience, vous prenez conscience de votre environnement et des dangers potentiels. Et connaître cela, c’est permettre une meilleure anticipation, et donc développer de meilleurs réflexes. C’est en conduisant que vous allez explorer et expérimenter de nombreuses situations.


4. Sentez-vous bien !

Avant de prendre le volant, vous devez être dans un état optimal. Si vous ne vous sentez pas bien, vos temps de réaction risquent de s’allonger. Pour ce conseil, très simple, je vous donne une liste de choses à faire/vérifier :

  • Dormez-bien et suffisamment : la fatigue réduit vos réflexes
  • Éviter de conduire avec des maux de tête, nausées ou autres douleurs
  • Garder votre véhicule propre et aéré
  • Gardez votre calme : si vous êtes excité ou en colère, vous pouvez manquer de prudence
  • Pour des longs trajets, faites des pauses régulières
  • Lorsque vous avez le choix, conduisez lorsqu’il y a moins de trafic
  • Ne pas hésiter à changer de conducteur si nécessaire
  • Une bonne alimentation : éviter d’être déshydraté ou affamé

Bonus : Soyez sûr de pouvoir prendre le volant

Enfin et surtout, on ne conduit pas sous l’effet de l’alcool, de drogues ou de médicaments (s’ils peuvent impacter négativement votre conduite).


Finalement, améliorer ses réflexes, quel que soit votre but, peut avoir une quantité impressionnante de bénéfice. Essayez d’implémenter ces stratégies dans votre préparation et vous verrez par vous-même tous les bénéfices que ça peut vous apporter.

Découvrez 27 conseils concrets qui vous permettront de maximiser vos chances de réussite à l’examen. Conseils conduite, préparation ou examen, vous y trouverez votre compte !